JPEG - 68.7 ko

En 1852, Charles Cordier achète le 115, boulevard Saint Michel. Il est encore jeune mais il va devenir un des sculpteurs majeurs du Second Empire.