Andrei Minzetanu au Comptoir des Lettres
Vous avez aimé cet article, partagez le !

Le 25 février, à partir de 19h, Andrei Minzetanu présentera son ouvrage "Carnets de lecture, généalogie d’une pratique littéraire".

Ce livre propose une généalogie du carnet de lecture. Il s’intéresse à la note-citation, la phrase recopiée fidèlement dans un carnet dédié à cet effet, sans être accompagnée d’aucun commentaire.

Il considère le carnet de lecture comme objet théorique, comme geste et pratique, dans une histoire qui le rattache à la littérature de compilation et à l’art de l’extrait. L’analyse se fonde sur les Cahiers de Paul Valéry, les fiches de lecture de José Ortega y Gasset, le journal de lecture de Constantin Noica, les Cahiers d’Emil Cioran, le journal intime de Mihail Sebastian et le carnet d’Enrique Vila-Matas.

Situé au croisement de la littérature comparée, de la génétique textuelle, de l’histoire et la sociologie de l’éducation, ce livre s’attache à des traits singuliers de la passion de la littérature.

Carnets de lecture, généalogie d’une pratique littéraire, Andrei Minzetanu, Presses Universitaires de Vincennes, février 2016.

Librairie le Comptoir des Lettres, 52 boulevard Saint Marcel, 75005 Paris

Le Comptoir des Lettres, 52 boulevard Saint-Marcel, 75005 Paris
Ouvert tous les jours de 10h à 20h

© BnF - Fonds Paul Valéry. Cahier de 1914.



JPEG - 169 ko

Greenland de Henrich Steinfest vient d’être publié aux éditions Carnet Nord.

JPEG - 151.2 ko

Amoureuses des livres et de la littérature ! Passionnés d’histoire et de philosophie ! Le Quartier latin fête le livre.

JPEG - 289.3 ko

Françoise Chenet vous propose de suivre les pas de Victor Hugo dans le Quartier Latin.

JPEG - 135.8 ko

La librairie allemande organise une rencontre en allemand autour de Joseph Hanimann, auteur d’une nouvelle biographie de Charles Péguy.

JPEG - 268.4 ko

Stéphen Rostain sera à la bibliothèque Rainer Maria Rilke pour vous faire découvrir la civilisation amazonienne.

JPEG - 255.1 ko

La librairie Busser reçoit les polissons de la chanson pour une fin d’après midi de chanson française endiablée...