Cérémonie à Eugène Guillevic
24 novembre 2013 | Jean Granat | Rencontrer | Comémoration | Poésie |
Vous avez aimé cet article, partagez le !

Compte-rendu de la cérémonie en l’honneur d’Eugène Guillevic, poète et habitant du Quartier Latin.

La vidéo a été tournée par Jean Granat, secrétaire du Comité Quartier Latin, lors de l’hommage rendu à Eugène Guillevic, 1907-1997, Poète, Grand Prix de la poésie de l’Académie française. Hommage dont Robert Lévy, président du Comité Quartier Latin, est à l’origine.

La cérémonie s’est déroulée le 22 novembre 2013 à 11h, au 47 rue Claude Bernard où il vécut, en présence de Lyne Cohen-Solal, Adjointe au Maire de Paris, chargée du Commerce, de l’Artisanat et des Métiers d’Art et de Jean Tibéri, Maire du Vème arrondissement, Ancien ministre, devant de nombreux invités et madame Lucie Guillévic, épouse du poète.

Les enfants d’une classe de l’école primaire publique de la rue Saint-Jacques, entourés par le directeur de l’école et leur professeuse des écoles, ont récité des poèmes d’Eugène Guillevic. Moment d’émotion, bien réglé, comme un ballet. Lyne Cohen-Solal a parlé avec émotion de ce poète et Jean Tibéri a rendu un vibrant hommage à cet habitant du Quartier Latin.
Cette cérémonie s’est terminée par le dévoilement de la plaque en l’honneur du poète qui fut apposée sur la façade de l’immeuble.



PNG - 143.3 ko

Comment offrir à des jeunes artistes une visibilité face à des musées et à des galeries fermés ou inaccessibles ?

JPEG - 34.7 ko

Une librairie du quartier latin engagée et différente

JPEG - 56.3 ko

Nous relayons un article de Paris Zig Zag au sujet de la librairie "La Rose de Java" qui vit une situation très difficile

JPEG - 23.6 ko

Nous relayons deux articles parus dans le Parisien et Télérama qui font entendre parler les artistes et professionnels de la culture. Par ailleurs, d’après un sondage 7 Français sur 10 sont pour la réouverture des musées

JPEG - 37.8 ko

Raphaël Tiberghien travaille en équilibriste la sculpture, le langage et l’écriture. On peut déguster son sens de l’humour et de la poésie devant ses théières exposées à la galerie associative parisienne du Haut Pavé.