Charlotte Guillard, imprimeuse libraire du Quartier Latin
Vous avez aimé cet article, partagez le !

Figure de l’imprimerie du Quartier Latin, elle a dirigé pendant des années le plus ancien atelier typographique français au XVIe siècle.

Figure humaniste centrale de l’imprimerie du Quartier Latin, elle a dirigé pendant des années le Soleil d’Or le plus ancien atelier typographique français

Nous profitons d’une conférence qui a lieu le 8 octobre "Charlotte Guillard : une femme dans l’imprimerie humaniste au XVIe siècle" pour vous inciter à découvrir l’ouvrage de Rémi Jimenes sur ce personnage hors du commun du 16e siècle, « notabilité de la rue Saint-Jacques » (Annie Parent-Charron) et une des premières éditrice-libraire-imprimeuse du Quartier Latin.

"Charlotte Guillard est une figure exceptionnelle de la Renaissance française. Veuve tour à tour des imprimeurs Berthold Rembolt et Claude Chevallon, elle administre en maîtresse femme l’atelier du Soleil d’Or pendant près de vingt ans, de 1537 à 1557. Au-delà de la biographie, ce livre met en évidence les ressorts sociaux, économiques et techniques sur lesquels repose l’activité éditoriale d’une imprimerie parisienne." (mot de l’éditeur)

Rémi Jimenes - Charlotte Guillard ; une femme imprimeur à la Renaissance - Presses universitaires de Rennes et Presses universitaires François-Rabelais - 9782753573161 - 34 € (diffusion Geodif - distribution Sodis)

*Sources http://classes.bnf.fr/livre/grand/189.htm
BnF, Estampes et photographie, MD-43-FOL
© Bibliothèque nationale de France
*Première page de couverture, © PUR Editions.



PNG - 143.3 ko

Comment offrir à des jeunes artistes une visibilité face à des musées et à des galeries fermés ou inaccessibles ?

JPEG - 34.7 ko

Une librairie du quartier latin engagée et différente

JPEG - 56.3 ko

Nous relayons un article de Paris Zig Zag au sujet de la librairie "La Rose de Java" qui vit une situation très difficile

JPEG - 23.6 ko

Nous relayons deux articles parus dans le Parisien et Télérama qui font entendre parler les artistes et professionnels de la culture. Par ailleurs, d’après un sondage 7 Français sur 10 sont pour la réouverture des musées

JPEG - 37.8 ko

Raphaël Tiberghien travaille en équilibriste la sculpture, le langage et l’écriture. On peut déguster son sens de l’humour et de la poésie devant ses théières exposées à la galerie associative parisienne du Haut Pavé.