*CONFERENCE REPORTEE* Si l’Institut m’était conté
Vous avez aimé cet article, partagez le !

En raison des risques sanitaires liés au coronavirus, la conférence inédite sur l’Institut national des Jeunes Sourds qui devait avoir lieu le mardi 24 mars à 18h est reportée sine die.

*CONFÉRENCE REPORTÉE A UNE DATE ULTERIEURE*
Nous vous informerons dès qu’une nouvelle date sera fixée.

Le Comité Quartier latin est partenaire de l’Institut national des Jeunes Sourds de Paris qui organise cet événement.

Trois conférenciers prendront la parole :

- Cloud de Grandpré nous fera découvrir l’architecture de ce bâtiment qui s’est inscrit, au fil des siècles, dans l’urbanisme du Quartier latin.

- Alexis Karakostas nous relatera l’histoire mouvementée de l’éducation des Jeunes Sourds depuis l’ouverture de cette institution jusqu’à nos jours.

- Yann Cantin évoquera la langue des signes française, sa genèse, son évolution, l’interdit qui a pesé sur elle pendant un siècle jusqu’à sa récente reconnaissance en tant que langue de la République.

Nous vous attendons nombreux à cette conférence qui s’annonce passionnante.

L’inscription étant obligatoire, merci de vous inscrire dès maintenant sur le site :

Pour vous inscrire, cliquez ici : inscription

Pour en savoir plus : www.injs-paris.fr

Bien amicalement, et à bientôt,
Le Bureau du Comité Quartier Latin

source image : wikipedia



JPEG - 57 ko

Un dialogue intense entre Léon Blum et Georges Mandel à la fin de la guerre 39-45. Une grande pièce de Jean-Noël Jeanneney au théâtre du Petit Montparnasse.

JPEG - 33.5 ko

Pour une nouvelle attention aux activités culturelles présentes au Quartier Latin

JPEG - 298.5 ko

Nous relayons un article de Pariszigzag qui évoque la mort du cèdre de la Fondation Cartier

JPEG - 63.7 ko

Exposition de photos de Willy Ronis à la galerie Argentic. L’occasion de redécouvrir cet artiste, classé comme photographe humaniste.

PNG - 108.5 ko

Dès maintenant et jusqu’au 31 décembre 2020, l’ensemble des salles du réseau Dulac Cinémas lance l’opération « Les mercredis à 5 euros, pour Tous ». Trois mois pour profiter, tous les mercredis, de tous les films et notamment de leur premier jour de sortie, à un tarif inédit !