Gouverner quand on est socialiste
Vous avez aimé cet article, partagez le !

Depuis 1981, les Socialistes sont régulièrement au pouvoir en France. Mais la relation entre les socialistes et l’État n’a pas toujours été aussi simple. Ces journées d’études font le point sur la question.

JPEG - 272.3 ko

Socialisme, Socialistes et Etat en Europe de l’Ouest - XXe et XXIe siècles.

Journées d’études organisées par le Centre d’histoire de Sciences Po (CHSP), la Fondation Jean-Jaurès et la Fondation européenne d’études progressistes (FEPS).

Du 7 au 9 décembre 2016
Centre d’histoire de Sciences Po
56 rue Jacob, 75006 Paris
Salle de conférence, rez-de-chaussée


Contrairement aux clichés fréquemment véhiculés aujourd’hui, les socialistes n’ont pas toujours été des admirateurs fervents de l’État. Avant la Première Guerre mondiale dominait dans la plupart de ses organisations l’idée marxiste que le Léviathan était une puissance à abattre car au service de la domination de la bourgeoisie. Au sortir de la guerre, cette animosité cède la place à une pénétration progressive des socialistes dans l’État, pensé comme un levier efficace pour initier la transition du capitalisme au socialisme et, par la construction puis la défense de l’État social après 1945, comme le plus sûr moyen d’améliorer la situation des couches populaires. Aujourd’hui, de nombreux chercheurs estiment que les partis socialistes, en tissant des liens trop étroits avec l’État et ses personnels, se sont coupés de leur électorat populaire traditionnel. Ces journées d’étude, réunissant une quarantaine d’historiens, de sociologues et de politistes européens, s’efforceront de réfléchir sur la question complexe du rapport des socialistes à l’État dans la longue durée. Une démarche efficace pour comprendre les discours et les pratiques de nos social-démocraties actuelles.

Programme

MERCREDI 7 DÉCEMBRE

Introduction
- Henri Nallet, président de la Fondation Jean-Jaurès : Message d’ouverture
- Marc Lazar, CHSP, Sciences Po : Les enjeux de ces journées

Session 1 : Penser l’État
Présidence : Alain Bergounioux, Sciences Po
Discutant : Emmanuel Jousse, CHSP, Sciences Po

La social-démocratie allemande du premier XXe siècle
Stefan Berger, Ruhr-University, Bochum, directeur de l’Institut des mouvements sociaux (ISB).

Les ambiguïtés françaises : le cas de l’économie
Mathieu Fulla, CHSP, Sciences Po

***

Discutant : Anne-Laure Ollivier, professeuse en classes préparatoires aux grandes écoles

Singularité britannique ?
Mark Wickham-Jones, Université d’Édimbourg

Construire une alternative au communisme, au fascisme et au capitalisme libéral : les théoriciens du « modèle suédois »
Lars Trägårdh, Ersta Sköndal University College

Session 2 : Les socialistes et les personnels de l’État
Présidence : Alain Chatriot, CHSP-Sciences Po
Discutant : Noëlline Castagnez, Université d’Orléans

SFIO et personnels de l’État au temps du Front populaire
Laure Machu, Université Paris Ouest-La Défense

PSOE et personnels de l’État dans les années 1920-1930
Juan Francisco Fuentes, Université Complutense, Madrid

***

Discutant : Ismaël Ferhat, Université de Picardie Jules Verne

Les relations entre les « civil servants » et les gouvernements Attlee et Wilson ?
Kevin Theakston, Université de Leeds

De l’apogée de l’État européen des années 1960 à la « crise » des années 1970 : évolution(s) ou involution(s) de la relation entre partis socialistes scandinaves et personnels de l’État
Kjell Östberg, Université de Stockholm

JEUDI 8 DÉCEMBRE

Session 3 : Au pouvoir : que faire du « Léviathan » ? À propos de quelques expériences gouvernementales
Présidence : Gerd-Rainer Horn, CHSP, Sciences Po
Discutant : Michele Di Donato, Institut Gramsci-Rome

Le Parti travailliste britannique, les syndicats, le socialisme et l’État dans les années 1960-1970
Peter Dorey, Université de Cardiff

Le SPD et l’État durant les années 1960-1970
Sebastian Voigt, Institut für Zeitgeschichte, Munich-Berlin

***

Discutant : Massimo Asta, Université Paris 1

Les expériences Palme (1968-1976 ; 1982-1986)
Kjell Östberg, Université de Stockholm, et Jenny Andersson, CEE-CNRS, Sciences Po

L’expérience Kreisky (1970-1983)
Maria Mesner, Université de Vienne

Session 4 : À l’heure du « tournant néo-libéral » : promouvoir (ou pas) une conception autre de la puissance publique ?
Présidence : François Denord, EHESS
Discutante : Silke Mende, Université de Tübingen

À l’heure de la transition démocratique : les socialistes méridionaux et l’État (Grèce, Portugal)
Gerassimos Moschonas, Université de Panteion, et Raquel Varela, chercheuse à l’Institut d’histoire contemporaine de la Nouvelle Université de Lisbonne

Les socialistes italiens : que faire d’un État « faible » ?
Marc Lazar, CHSP, Sciences Po

***

Discutant : Thibaut Rioufreyt, Laboratoire Triangle-ENS Lyon

Les « années Mitterrand » : le socialisme « cannibalisé » par l’État ?
Matthieu Tracol, Université Paris 1

Le « blairisme » et ses épigones
Emmanuelle Avril, Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris 3)

VENDREDI 9 DÉCEMBRE

Session 5 : Au XXIe siècle  : Les socialistes face au défi de l’État recomposé
Présidence : Gérard Grunberg, CEE, Sciences Po
Discutant : Philippe Bezès, CEE-CNRS, Sciences Po

La social-démocratie au pays de l’or noir  : la gauche, l’État et le pétrole en Norvège
Yohann Aucante, EHESS

Socialistes ouest-européens et personnels de l’État  : le divorce ?
Luc Rouban, CEVIPOF, Sciences Po

***

La transformation de l’État dans l’Europe contemporaine  : les dilemmes des sociaux-démocrates et leurs propositions pour l’avenir
Ania Skrzypek, Fondation européenne d’études progressistes

Quel rôle pour l’État dans la politique économique socialiste ?
Daniel Cohen, ENS Ulm, président du Conseil d’orientation scientifique de la Fondation Jean-Jaurès

Conclusion générale :

Marc Lazar, CHSP, Sciences Po
Gilles Finchelstein, directeur général de la Fondation Jean-Jaurès
Ernst Stetter, FEPS

Centre d’histoire de Sciences Po
56 rue Jacob, 75006 Paris

Illustrations : Parti socialiste de Gentilly



JPEG - 169 ko

Greenland de Henrich Steinfest vient d’être publié aux éditions Carnet Nord.

JPEG - 151.2 ko

Amoureuses des livres et de la littérature ! Passionnés d’histoire et de philosophie ! Le Quartier latin fête le livre.

JPEG - 289.3 ko

Françoise Chenet vous propose de suivre les pas de Victor Hugo dans le Quartier Latin.

JPEG - 135.8 ko

La librairie allemande organise une rencontre en allemand autour de Joseph Hanimann, auteur d’une nouvelle biographie de Charles Péguy.

JPEG - 268.4 ko

Stéphen Rostain sera à la bibliothèque Rainer Maria Rilke pour vous faire découvrir la civilisation amazonienne.

JPEG - 255.1 ko

La librairie Busser reçoit les polissons de la chanson pour une fin d’après midi de chanson française endiablée...