Picard et Epona s’installe rue Séguier
Vous avez aimé cet article, partagez le !

Demeurées près de 150 ans à la même adresse, les éditions Picard et la librairie Picard, rejointe par la librairie Epona, déménagent au 18 de la rue Séguier dans le 6éme arrondissement de Paris.

Fondée en 1869 par Alphonse Picard, la librairie Picard s’installe au 82 rue Bonaparte, face à l’église Saint-Sulpice (sur l’emplacement de l’ancienne chapelle des Jésuites), à Paris.

Depuis son origine, la maison Picard a développé ses activités autour du livre : librairie, édition et diffusion. Ses collections sont centrées principalement sur l’archéologie, l’histoire et l’architecture.

La librairie et les éditions Picard sont alors au centre d’un réseau d’érudits et d’amateurs de livres anciens et modernes. De nombreux fonds d’archives prestigieux et des collections d’ouvrages d’art et d’archéologie y sont catalogués et proposés à la vente. La librairie rassemble des ouvrages de documentation (archéologie, beaux-arts, histoire, régions de France, pays-voyages, religion, philosophie, littérature, histoire du livre), ainsi que des ouvrages rares et précieux, du XVe au XXe siècles. La clientèle de la maison, composée de bibliophiles et d’amateurs de livres originaires du monde entier, assure à la librairie une renommée internationale.

Le fondateur, Alphonse Picard, était libraire et grand connaisseur de livres anciens. Comme éditeur, il publie des productions encouragées par l’école des Chartes et l’académie des Inscriptions et des belles lettres, grâce auxquelles la maison acquiert ses lettres de noblesse dans le monde de l’édition. Vouées à l’érudition, les éditions Picard développent avec Auguste Picard, archiviste paléographe, des collections de grands textes destinés à l’étude et à l’enseignement de l’histoire qui assurent à la maison une publicité internationale.

Jacques Picard poursuit l’œuvre de son grand-père et publie notamment de nombreux ouvrages en histoire de l’architecture. À sa suite, sa fille Chantal Pasini-Picard, crée de nouvelles collections et enrichit le catalogue, déjà prestigieux, d’ouvrages de référence en histoire de l’Antiquité et du Moyen Âge, histoire de l’art, et architecture moderne et contemporaine. Guillaume Grandgeorge-Picard, descendant du fondateur, poursuit dans la même voie éditoriale avec le soutien d’Actes Sud, nouvel actionnaire de la maison.

Demeurées près de 150 ans à la même adresse, les éditions Picard et la librairie Picard, rejointe par la librairie Epona en 2012, décide de cesser leur activité de libraire de livres ancien et déménagent au 18 rue Séguier, à Paris, dans les anciens locaux de la librairie Clavreuil.

Picard et Épona, 18 rue Séguier, 75006 Paris

Libraire Picard et Epona - 18 rue Séguier, 75006 Paris

Images : avec l’aimable autorisation de ©Libraire Picard et Epona



JPEG - 26.8 ko

Cet ouvrage, est né de l’extraordinaire énergie collective de femmes qui ont pris la parole et la plume pour raconter mai 68

JPEG - 31.5 ko

Pétition du Comité Quartier Latin POUR UN FORFAIT "SPÉCIAL LIVRES" A LA POSTE

JPEG - 114.2 ko

L’histoire extraordinaire de Nicolas Ferry racontée par Jean Granat et Evelyne Peyre

JPEG - 44 ko

"Le Coupe-Papier", située au cœur du Quartier latin, est une librairie spécialisée dans les ouvrages liés au théâtre. Créée au début des années 60, elle compte près de 20 000 références.

JPEG - 51.7 ko

« Sorcières », revue littéraire, artistique et féministe parue en 1975. Premier numéro : la nourriture