Le capitalisme est-il la fin de l’Histoire ?
12 janvier 2017 | Robert Lévy | Rencontrer | Dédicace | Capitalisme |
Vous avez aimé cet article, partagez le !

Le capitaliste omniprésent aujourd’hui est-il l’aboutissement ultime de notre civilisation ? Pour répondre à cette question venez rencontrer les auteurs du premier livre des jeunes édition Au pont 9.

Samedi 14 janvier de 18h à 20h30 aura lieu à la librairie Palimpseste le lancement public des Éditions Au pont 9 par la présentation de l’ouvrage collectif : Le capitalisme est-il la fin de l’histoire ? Réguler le capitalisme ou en sortir ?


Comment sortir du désespoir de masse ?

Depuis la fin de la guerre froide, le capitalisme est partout, avec ses gagnants et ses perdants (parfois les gagnants d’hier), avec sa violence essentielle, ses ravages sociaux et ses destructions des fragiles équilibres écologiques.

Mais est-ce pour toujours ?

Pour en contester la légitimité il faut d’abord le penser, s’il est vrai que sa puissance repose d’abord sur le consentement que des milliards d’humains lui accordent. Que l’on veuille le réguler ou en sortir, quelle place donner à l’économie de marché ? Et dans celle-ci quelle place aux pratiques anciennes ou nouvelles de solidarité, depuis le patrimoine restant de solidarité ouvrière jusqu’aux formes diverses d’économie sociale et solidaire, depuis le retour à une agriculture émancipée du productivisme jusqu’aux innovations technologiques prometteuses ?

S’il y a toujours un peuple de Gauche, cette Gauche, qui rêve d’unité et crève de ses divisions, doit regarder en face au moins quatre de ses croix : le bilan du soviétisme (à distance du déni-exécration et de la nostalgie crispée) ; la question du nucléaire (et d’une politique énergétique ouverte aux énergies nouvelles) ; l’Europe (lieu potentiel de souveraineté enfin adéquat pour faire antidote aux souverainismes et au social-libéralisme) ; la laïcité (principes communs assurés et libres désaccords).

Il ne s’agit pas là de la dernière analyse prétendant dévoiler la vérité, mais d’un appel au travail, c’est-à-dire à la confrontation des raisons. Pour faire renaître l’esprit des Lumières. Et redonner corps à l’espoir.

Librairie Palimpseste, 16 rue de Santeuil, 75005 Paris

Illustration source : Wikipédia
Henri Ford, Neelie Kroes, Jeff Bezos.

Librairie Palimseste
16 rue de Santeuil 75005 PARIS



PNG - 143.3 ko

Comment offrir à des jeunes artistes une visibilité face à des musées et à des galeries fermés ou inaccessibles ?

JPEG - 80.5 ko

Ouverture d’une librairie pour personnes malvoyantes et potentielle vente de l’hôtel Scipion, très brève revue de presse...

JPEG - 34.7 ko

Une librairie du quartier latin engagée et différente

JPEG - 56.3 ko

Nous relayons un article de Paris Zig Zag au sujet de la librairie "La Rose de Java" qui vit une situation très difficile

JPEG - 23.6 ko

Nous relayons deux articles parus dans le Parisien et Télérama qui font entendre parler les artistes et professionnels de la culture