Les chevaux de Prezwalski ont besoin de vous !
Vous avez aimé cet article, partagez le !

Découvrez les chevaux de Prezwaslki et leur fabrique à rénover avec Gérard Dousseau.

Un grand entretien avec Gérard Dousseau, chef soigneur de la Ménagerie du Jardin des plantes, autour des chevaux de Prezwalski.


Les chevaux de Prezwalski sont les derniers chevaux sauvages, indomptés. Ils ont été sauvés de l’extinction puis réintroduit dans la nature : ils vivent désormais à l’état sauvage en Mongolie. Cela n’aurait pas été possible sans le travail de longue haleine des zoos et notamment de la Ménagerie du Jardin de Plantes.

Aujourd’hui, l’enclos des chevaux de Prezwalski a besoin d’une restauration. La Fondation du patrimoine et le Museum National d’Histoire Naturel lance une grande souscription publique pour remettre en état les Fabriques, ces maisonnettes qui abritent les chevaux à l’année.

Pour aider à cette restauration et donner un nouveau toit de chaume au chevaux de Prezwalski, cliquez ici



JPEG - 109.9 ko

Une plaque a été apposée rue de l’Odéon en hommage à cette libraire, éditrice, écrivaine et poétesse du Quartier Latin.

JPEG - 41.8 ko

Nous relayons une pétition de Change.org lancée par Les amis de l’Institut de Phonétique (ILPGA)

JPEG - 17.7 ko

Sophie Dulac, distributrice et exploitante, a été interrogée par le site Allociné pour faire part des difficultés dans lequel se trouve le secteur face à l’annonce du prolongement de fermeture des salles

JPEG - 91.5 ko

Une exposition au Jardin des Plantes met en valeur le travail discret et efficace des professionnels du Muséum national d’histoire naturelle.

PNG - 143.3 ko

Comment offrir à des jeunes artistes une visibilité face à des musées et à des galeries fermés ou inaccessibles ?