Venez à la découverte des rois des mers
Vous avez aimé cet article, partagez le !

Grandes gueules, ils savent l’être, mais les requins ne sont pas que cela. Apprenez à les découvrir.

Ah ! les requins ! Ces gros poissons qui font peur parce qu’ils ont les dents qui coupent un peu. Pourtant c’est assez pratique quand la base de votre alimentation est essentiellement carnée et que vous n’avez pas des abattoirs pour faire le (sale) travail. Les requins font le boulot eux-même. C’est propre, net, et sans souffrance excessive. Les requins n’ont pas d’impératif de rentabilité. Leur seul objectif : casser une petite croûte de temps en temps. Et ce n’est pas si souvent que cela finalement. Ils savent jeûner bien plus longtemps que nous.

Mais une réputation de croqueur, ça vous colle à la peau, ça vous crée des ennuis. Certaines espèces sont en voie d’extinction, pourtant les requins sont encore mal connus. Les scientifiques ne les étudient vraiment que depuis le début des années 2000. 16% des espèces et variétés viennent d’être découvertes ou répertoriées. Auprès du grand public toute une pédagogie reste à faire pour démontrer que les requins ne sont pas des êtres sanguinaires. Qu’ils sont même attachants quand on prend le temps de les connaître - après tout, requin signifierait chien de mer. Et fascinants aussi. Des milliers d’années d’évolutions, ça vous laisse le temps de peaufiner quelques avantages comparatifs... et pas seulement au niveau des dents. Saviez, par exemple, que les requins sont équipés d’ampoules qui les éclairent sur les faibles champs électriques ?

Notre prochaine rencontre se fera donc en compagnie de Bernard Séret, éminent requinologue (eh oui, ce mot existe !!!) pour la parution de sa bande-dessinée Les requins sortie dans la toute nouvelle collection La petite bédéthèque des savoirs aux éditions du Lombard. Une collection qui a pour but de nous éclaircir et de nous présenter différents domaines tels que les sciences, la musique, la philosophie, en associant un spécialiste et un dessinateur de BD. Un moyen simple pour parler autant aux petits qu’aux grands.

Bernard Séret a travaillé plusieurs années au Muséum d’histoire naturelle et sera là pour parler de son métier, de sa passion pour les requins et dédicacer son livre. Et on apprendra plein de choses.

Le livre est illustré par Julien Solé. Collaborateur de Fluide glacial et peut-être à cause de la température effective du fluide aqueux des grandes profondeurs, il est devenu un maniaque de requins, lui aussi. Il les dessine sous toutes les formes, en solitaire ou en meute, réels ou imaginaires. Ses dessins ont fait l’objet d’un recueil, Shark Book en 2015.

La rencontre aura lieu le 11 mai à 18h à la librairie le Comptoir des Lettres

Librairie le Comptoir des Lettres, 52 boulevard Saint Marcel, 75005 Paris

Rencontre et dédicace de la BD Les requins le 11 mai 2016 à 18h à la librairie le Comptoir des Lettres, en présence de l’auteur, Bernard Séret.



JPEG - 235.4 ko

Le Quartier Latin a toujours été une terre de recherches, de sciences et de médecine. Découvrez cette fabuleuse histoire.

JPEG - 149.8 ko

Pour une stratégie renouvelée face à la déliquescence du commerce culturel au Quartier Latin, Ingrid Ernst, membre du bureau de notre Comité, a écrit cette lettre ouverte, que le CQL a adressée aux principaux destinataires

JPEG - 33 ko

Le Syndicat de la librairie française a écrit un communiqué - que nous diffusons - dans lequel il souligne l’hérésie sanitaire que représente la poursuite des livraisons et des ventes de livres sur les plates-formes internet et dans la grande distribution.

JPEG - 29.5 ko

Nous souhaitons mettre en valeur des initiatives pour soutenir les librairies et commerces culturels en cette période de confinement. N’hésitez pas à nous écrire pour que nous recensions ces initiatives.

JPEG - 26.9 ko

Des lettres d’auteurs classiques... et les réponses d’auteurs contemporains