Nous sommes Paris
15 novembre 2015 | Comité Quartier Latin | Rencontrer |
Vous avez aimé cet article, partagez le !

Communiqué du Comité Quartier Latin après les attentats qui ont une nouvelle fois frappé Paris.

Aujourd’hui, et pour la seconde fois cette année, Paris victime d’attentats compte de nombreux morts.

Cela met en cause la Liberté que nous nous efforçons de défendre.

Liberté d’apprendre, de lire, d’étudier, de faire des recherches dans tous les domaines.

Liberté de travailler, de faire de la musique, de pratiquer les Arts.

Le Quartier Latin possède en son centre le Panthéon où reposent des grands Hommes ; femmes et hommes de Sciences, de Lettres et de Culture, pour elles-mêmes, pour la Patrie et son rayonnement, pour l’émancipation et l’avenir de l’Humanité. C’est cette idée de l’Homme que nous défendons. Les lâches et les assassins ne méritent que notre mépris.

Le Comité Quartier Latin, révolté, rend hommage à ces morts innocents, aux blessés et aux témoins. Le Comité exprime par ailleurs à leurs familles et à leurs proches toute sa sympathie et sa solidarité dans l’épreuve.

Vive la Liberté, vive l’Égalité, vive la Fraternité
Ici comme ailleurs, et partout dans la monde.



JPEG - 31.5 ko

Face à la crise, le Comité Quartier Latin demande le retour immédiat au tarif postal non surtaxé pour les libraires et éditeurs

JPEG - 81.9 ko

Nous relayons une pétition de "AKFG éditions" : "sauvons nos petites maisons d’éditions"

JPEG - 34.7 ko

Nous relayons une tribune de maisons d’édition parue dans l’Humanité

JPEG - 33.5 ko

Pour une nouvelle attention aux activités culturelles présentes au Quartier Latin

JPEG - 83.4 ko

Il y a 150 ans se déroulait la guerre franco-prussienne. Un de ses épisodes marquants est le siège de Paris. Fred Morisse en fait la toile de fond de son roman.