Paris s’éveille, un succès !
22 novembre 2014 | Comité Quartier Latin | Voir |
Vous avez aimé cet article, partagez le !

La projection du documentaire d’Yves Jeuland a réuni plus de 200 personnes au Grand Action. En voici le compte-rendu.

Cette magnifique soirée a réuni plus de 200 personnes dans la salle Langlois du cinéma Grand Action, rue des Écoles.

Isabelle Gibbal-Hardy, propriétaire et directrice du cinéma, a souhaité la bienvenue au public nombreux, tout en rappelant les multiples contacts qu’elle avait eu l’occasion d’avoir avec le Comité Quartier Latin, entre autres lors de la réunion de mars 2014 au Studio des Ursulines, consacrée aux cinémas d’Art et d’Essai dans le quartier Latin, avec les projections des courts-métrages d’Agnès Varda (en sa présence) et de Maurice Pialat.

Elle remercia aussi Nicole Medjeveski, ainsi qu’Alain Garabiol, du Comité Quartier Latin, pour leur très importante implication dans la mise en œuvre de cette manifestation.

Robert Lévy, président du Comité Quartier Latin, prit ensuite la parole pour rappeler les buts du CQL et présenter le menu de la soirée. Il remercia de leur présence les représentants des mairies du 5ème et du 6ème, entre autres Lyne Cohen-Solal, ainsi que les chanteuses Marie-Thérèse Orain et Francesca Solleville et le chanteur et parolier Henri Gougaud, tous trois ayant participé au film d’Yves Jeuland. Ce dernier, excusé pour cause de tournage en cours d’un documentaire sur François Hollande (interviewé à la télévision ce même soir), devant rejoindre la réunion un peu plus tard.

Henri Gougaud situa cette belle époque des cabarets de la rive gauche, considérée parfois comme « dépassée », pendant un temps, et maintenant « mythique » !!

Puis vint la projection du film qui enchanta les spectateurs, rappelant cette période si créatrice de leur jeunesse aux plus anciens, mais également très appréciée par ceux, plus jeunes, qui ne l’ont pas vécue. On ne peut citer ici toutes les personnalités présentes dans ce film, de Juliette Gréco à Léo Ferré, Georges Brassens, les Frères Jacques, Jacques Brel, Serge Gainsbourg, en passant par Jean Rochefort, Jean Ferrat, Catherine Sauvage, Cora Vaucaire, Charles Aznavour, Mouloudji, Barbara, Bobby Lapointe, Philippe Clay, Anne Sylvestre, et tant d’autres.

Après la projection du film, Yves Jeuland, Marie-Thérèse Orain, Francesca Solleville et Henri Gougaud répondirent aux questions du public, multipliant les anecdotes drôles et plus tristes, et rappelant leurs joies et vicissitudes en ces temps là.

Yves Jeuland fit aussi projeter quelques « bonus » du DVD qui firent le bonheur de l’assistance, particulièrement ceux concernant les souvenirs de Michel Galabru ou des interviews anciennes, entre autres de Serge Gainsbourg.

Il fallut ensuite libérer la salle et la soirée se poursuivit avec les participants au bar du cinéma autour d’un verre et d’une collation.

L’INA qui proposait à la vente les DVD s’est trouvé en rupture de stock, n’ayant pas prévu une telle demande.

Cette soirée a été réellement un grand succès, aussi bien pour les spectateurs unanimement enchantés que pour les participants et les organisateurs.

Plusieurs personnes, présentes ou qui n’avaient pu venir, ont demandé au Comité Quartier Latin d’envisager de refaire cette soirée dans quelques mois et nous allons en étudier la possibilité.



JPEG - 235.4 ko

Le Quartier Latin a toujours été une terre de recherches, de sciences et de médecine. Découvrez cette fabuleuse histoire.

JPEG - 149.8 ko

Pour une stratégie renouvelée face à la déliquescence du commerce culturel au Quartier Latin, Ingrid Ernst, membre du bureau de notre Comité, a écrit cette lettre ouverte, que le CQL a adressée aux principaux destinataires

JPEG - 33 ko

Le Syndicat de la librairie française a écrit un communiqué - que nous diffusons - dans lequel il souligne l’hérésie sanitaire que représente la poursuite des livraisons et des ventes de livres sur les plates-formes internet et dans la grande distribution.

JPEG - 29.5 ko

Nous souhaitons mettre en valeur des initiatives pour soutenir les librairies et commerces culturels en cette période de confinement. N’hésitez pas à nous écrire pour que nous recensions ces initiatives.

JPEG - 26.9 ko

Des lettres d’auteurs classiques... et les réponses d’auteurs contemporains