Autour de Philémon
Vous avez aimé cet article, partagez le !

Une rétrospective du personnage de Philémon, par Fred, à la Mairie du Ve, dans le cadre du Festival 5enbulles.

En 1965, il y a 51 ans, Frédéric Othon Théodore Aristidès, dit Fred, était en rade dans Paris. Le journal Hara-Kiri, dont il était le fondateur et directeur artistique, avançait de façon chaotique entre arrêts et reprises de publication. Fred parti alors à la recherche d’un nouvel éditeur pour ses histoires dessinées, ses légendes inventées et ses personnages hors du commun.

Quand Spirou refuse, il trouve refuge auprès du journal Pilote où René Goscinny accepte de publier ses premières planches. Le 22 juillet 1965, le journal, piloté par les éditions Dargaud, est au sommet de sa gloire, notamment grâce au phénomène Astérix qui explose en 1966. Il fête son 300e numéro [1]. C’est là qu’apparait pour la toute première fois, l’adolescent aux pied nus, un peu grand, un peu mal fagoté, que Fred nomme Philémon, dans une histoire au titre à rallonge : Le mystère de la clairière aux trois hiboux.

Le trait est spécial et ne plut pas vraiment aux lecteurs ; Fred repart vers d’autres aventures : écrire des scénarios, notamment. Mais Philémon continue de lui trotter dans la tête le jour, la nuit, dans son bain, ou lorsqu’il raconte des histoires à son fils. Puis, il a cette idée : Philémon va partir sur les lettres de l’Atlantique et dans des voyages extraordinaires (à découvrir sous forme de jeu ici). C’est vrai, on ne les a jamais retrouvées, personne avant n’y avait voyagé, mais elles sont bien là pourtant, ces lettres, visibles au milieu de l’océan sur toutes les cartes de géographie du monde.

Cette idée va faire de Philémon, un des personnage phare de la bande dessinée franco-belge. Fred écrira et dessinera 15 albums jusqu’en 1987 et un dernier en 2013, quelques semaines avant de mourir.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Exposition en hommage à FRED, rétrospective "Autour de PHILEMON"
Mairie de Paris Ve - Salle René Capitant
du mercredi 14 septembre au lundi 03 octobre 2016
Entrée libre de 11H à 18H
Vernissage, jeudi 15 septembre à 18h30.

[1qui est d’ailleurs sous-titré le journal d’Astérix et d’Obélix



JPEG - 235.4 ko

Le Quartier Latin a toujours été une terre de recherches, de sciences et de médecine. Découvrez cette fabuleuse histoire.

JPEG - 113.1 ko

Le Comité Quartier latin organise le 30 janvier à 18 h à la mairie du 5ème une conférence intitulée : « A TABLE... AU QUARTIER LATIN. La belle aventure du ChantAirelle (1995-2019) » par Frédéric Bethe.

JPEG - 44.4 ko

Un livre récent relate l’histoire peu connue de la crypte Notre-Dame-des-Champs, le plus ancien sanctuaire parisien.

JPEG - 30.1 ko

La transformation du cinéma français muet dans les années 1920 est racontée dans une exposition

JPEG - 50.6 ko

Exposition de portraits de paysans qui refusent le productivisme

JPEG - 444.3 ko

Le Comité Quartier latin vous propose le mardi 24 mars à 18 h, 254 rue Saint-Jacques, une conférence inédite sur l’Institut national des Jeunes Sourds