Pour les amoureux des livres : signez la pétition lancée à l’attention du Président de la République
1er novembre 2020 | Covid-19 | Lire | Savoir | Littérature |
Vous avez aimé cet article, partagez le !

Nous relayons une pétition pour l’ouverture des librairies dans un contrôle strict des règles sanitaires

Monsieur le Président de la République,

A l’heure où les salles de spectacles, les musées, les centres d’art et les cinémas sont malheureusement contraints de nouveau à la fermeture, l’ouverture des librairies maintiendrait un accès à la lecture et à la culture dans des conditions sanitaires sécurisées.

En mars dernier, l’absence de masques, de gel, de protocole sanitaire face à ce virus ne permettait pas d’accueillir le public en librairie en toute sécurité. Depuis, les libraires se sont équipés et les gestes barrières sont parfaitement respectés dans leurs magasins. La librairie est un lieu sûr.

Le retour en nombre des lecteurs en librairie, jeunes ou adultes, à l’issue du premier confinement a illustré cette soif de lecture, porteuse de mille imaginaires, et cette volonté de défendre nos lieux de vie, de débats d’idées et de culture au cœur des villes. Sachons l’entendre.

A la veille du quarantième anniversaire de la Loi sur le prix unique du livre, rappelez avec nous, Monsieur le Président, que le livre n’est pas un produit comme un autre : c’est un bien qui doit être défendu par la nation, en toutes circonstances et en tous lieux.

Nous avons appris que de grandes enseignes, dans tous les circuits, en plus d’internet, restent ouvertes et peuvent donc vendre des livres. Dès lors, que seules les librairies indépendantes soient contraintes de fermer est totalement incompréhensible.

Comme vous le savez, ces librairies jouent un rôle que nul autre ne peut tenir dans l’animation de notre tissu social et de notre vie locale, pour la transmission de la culture et du savoir et le soutien à la création littéraire. Elles sont en outre un des plus efficaces remparts contre l’ignorance et l’intolérance.

Nous tous, libraires, éditeurs, écrivains, lecteurs sommes prêts à assumer nos responsabilités culturelles et sanitaires.

Ouvrir toutes les librairies, comme toutes les bibliothèques, c’est faire le choix de la culture. C’est un choix citoyen.

Monsieur le Président de la République, nous vous demandons, aujourd’hui, de laisser les librairies indépendantes ouvrir leurs portes, et de bien vouloir recevoir les représentants des signataires de cette lettre ouverte qui vous la remettront, masqués et en respectant les gestes barrières, dès que vous nous y inviterez.

Pour signer la pétition : Faisons le choix de la culture, en rouvrant les librairies

Un entretien de François Busnel expliquant le pourquoi de cette pétition "Confinement : fermer les librairies, c’est nous "priver du meilleur bataillon pour affronter l’obscurantisme", plaide-t-il.

Premiers signataires :

François Busnel, journaliste, animateur de La Grande Librairie, Joann Sfar, écrivain, dessinateur et cinéaste, Eric Fottorino, écrivain et journaliste, Boris Cyrulnik, psychiatre et écrivain, Delphine de Vigan, écrivaine, Denis Westhoff, écrivain, Daniel Picouly, écrivain, Alexandre Jardin, écrivain, Tatiana de Rosnay, écrivaine, Joël de Rosnay, scientifique et écrivain, Sandrine Kiberlain, comédienne, Alex Beaupain, chanteur, Erik Orsenna, de l’Académie française, Olivier Frébourg, éditeur, Oliver Gallmeister, éditeur, Philippe Rey, éditeur, Philippe Robinet, éditeur, Adrien Bosc, écrivain et éditeur, Renaud Capuçon, musicien, Manuel Carcassonne, éditeur, Philippe Labro, écrivain, Jeanne Cherhal, chanteuse, Isabelle Carré, comédienne et écrivaine, Clotilde Courau, comédienne, François Cluzet, comédien, Philippe Delerm, écrivain, Martine Delerm, écrivaine et illustratrice, Mathieu Persan, illustrateur, Sylvia Rozelier, écrivaine, Lionel Duroy, écrivain, Dominique Farrugia, comédien et cinéaste, Arnaud Cathrine, écrivain, Françoise Nyssen, éditrice, Marc Dugain, écrivain et cinéaste, Philippe Claudel, écrivain et cinéaste, Jérôme Garcin, écrivain, La Grande Sophie, chanteuse, Cécile Coulon, écrivaine, Philippe Besson, écrivain, Marie-Hélène Lafon, écrivaine, Anne Martelle, présidente du Syndicat de la librairie française (SLF), librairie Martelle, Maya Flandin, vice-présidente du SLF, librairie Vivement dimanche, Olivier Rouard, vice-président du SLF, librairies Charlemagne, Amanda Spiegel, membre du SLF, librairie Folies d’encre, Frédérique Massot, membre du SLF, librairie La Rose des vents, François Céard, membre du SLF, librairie Ruc, Frédérique Pingault, membre du SLF, Librairie du tramway, Wilfrid Séjeau, membre du SLF, librairie Le Cyprès, Florence Veyrié, membre du SLF, librairie La Maison jaune, Serge Wanstok, membre du SLF, librairie La Galerne et tous les membres du Syndicat national de l’édition (SNE)



JPEG - 19.5 ko

Des bénévoles de l’association Home Cinema essaient de sauver le cinéma

JPEG - 33.5 ko

Pour une nouvelle attention aux activités culturelles présentes au Quartier Latin

JPEG - 82.8 ko

C’est le résultat d’un sondage "Yougov". Les magasins de jouets ou les fleuristes n’ont pas le même succès. (source Huffington Post)

JPEG - 37.8 ko

Quel avenir pour la librairie Gibert Jeune ?

JPEG - 109.9 ko

Une plaque a été apposée rue de l’Odéon en hommage à cette libraire, éditrice, écrivaine et poétesse du Quartier Latin.