Promenons nous sur les toits
Vous avez aimé cet article, partagez le !

Le dôme du Panthéon est de nouveau ouvert au public, vue imprenable !

Pendant quelques deux ans de travaux, le Panthéon ressemblait à une navette spatiale avec son dôme tout empaqueté de blanc. Au printemps 2015, la navette s’est envolée à l’occasion de la panthéonisation de quatre grands hommes et femmes [1], dévoilant un dôme restauré scintillant au soleil et des colonnades blanc crème, un bijou.
Pour fêter un nouveau printemps, le Panthéon ouvre à nouveau au public la terrasse de son dôme qui domine à 80 mètres de haut, offrant une plongée sur le Luxembourg en bas de la rue Soufflot, et sur tout Paris, dont les toits sont en passe d’être classés au Patrimoine Mondial de l’Unesco [2].

[1Germaine Tillion, Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Pierre Brossolette et Jean Zay

Le Panthéon, place du Panthéon, 75005 Paris



JPEG - 51.7 ko

« Sorcières », revue littéraire, artistique et féministe parue en 1975. Premier numéro : la nourriture

JPEG - 149.8 ko

Créée en 2007, la petite maison d’édition TriArtis, située dans le Quartier latin, vient de publier l’œuvre poétique d’Edmond Rostand.

JPEG - 206.9 ko

Portrait de l’association VSArt, qui propose des activités culturelles pour des personnes en situation de fragilité et d’isolement

JPEG - 30.7 ko

Merveilleux récital des poèmes d’Edmond Rostand, organisé par le Comité Quartier Latin, donné le 19 novembre par le comédien Jacques Mougenot au théâtre Mouffetard devant un nombreux public.

JPEG - 74.7 ko

Un éditeur du haut de son 47è étage de la Tour Montparnasse regarde un éditeur qui œuvre au premier étage d’une librairie au bout de la rue Malebranche à deux pas de la Sorbonne.