Redécouvrir Charles Péguy, en allemand
Vous avez aimé cet article, partagez le !

La librairie allemande organise une rencontre en allemand autour de Joseph Hanimann, auteur d’une nouvelle biographie de Charles Péguy.

Intellectuel complexe et torturé, Charles Peguy a irrité et fasciné. Il fut tour à tour croyant, anticlérical, dreyfusard, socialiste à sa manière, puis il retrouve la foi et développe, à la fin de sa vie, un patriotisme de plus en plus fort. Mais, à travers ses errements et ses changements de combat, sait-on vraiment qui est Charles Péguy ?

Issu d’une famille pauvre mais honnête et travailleuse, il sera toujours, à Paris, un provincial un peu marginal. Néanmoins, il a acquis une reconnaissance posthume : son œuvre a marqué de nombreux écrivains comme Gilles Deleuze, Alain Finkielkraut, Bruno Latour et Thomas Bernhard. À eux tous, s’imposa la grande indépendance intellectuelle de Charles Péguy. Dans toute son œuvre et sa propre revue Charles Péguy est apparu comme un critique radical de la modernité, portant un regard bien plus profondément radical sur les circonstances de cette modernité que ses partisans.

Dans un essai biographique, Joseph Hanimann fait le portrait de cet intellectuel hors du commun, qu’il est temps de redécouvrir aujourd’hui !

La librairie allemande vous propose une lecture/Rencontre littéraire (en allemand) avec Joseph Hanimann “Der Unzeitgenosse” – Charles Péguy (Edition Akzente – Hanser Verlag)

Mercredi 17 mai 2017 à 19h30

Prix de billet : 7.- Euro, Etudiant 5.- Euro – Location des billets à partir mercredi 3 mai 2017 (attention – le nombre de places étant limité à 20 !)

Librairie Allemande, 5 rue Frédéric Sauton, 75005 Paris



JPEG - 235.4 ko

Le Quartier Latin a toujours été une terre de recherches, de sciences et de médecine. Découvrez cette fabuleuse histoire.

JPEG - 99.7 ko

Une carte pour les cinémas indépendants parisiens.

PNG - 376 ko

Sur la place de la Contrescarpe, une enseigne — « AU NÈGRE JOYEUX » — a été vandalisée puis confiée à la mairie de Paris pour restauration. La Ville de Paris a décidé que l’enseigne resterait au Carnavalet. Cette décision est contestée. Ce sera l’objet du débat le 15-11 à 18h.

JPEG - 26.6 ko

Après avoir interprété 150 fois le spectacle "Marie CURIE ou la science faite femme", Dupoyet a le plaisir d’annoncer sa nouvelle création : Le DON au Théâtre de la Contrescarpe, sur le don d’organes.

JPEG - 57 ko

Un dialogue intense entre Léon Blum et Georges Mandel à la fin de la guerre 39-45. Une grande pièce de Jean-Noël Jeanneney au théâtre du Petit Montparnasse.