"Réinventer Paris" au Quartier Latin.
Vous avez aimé cet article, partagez le !

Lancé il y a 2 ans par Anne Hidalgo, l’opération "Réinventer Paris" est un appel à projets urbains innovants qui touche aussi le Quartier Latin.

JPEG - 208 ko

« 23 sites proposés aux professionnels pour qu’ils puissent exprimer leurs talents et développer des projets d’exception » : c’est l’annonce de la page d’accueil du site spécialement dédié à cette opération. La plupart de ces lieux sont des friches urbaines situées dans les arrondissements périphériques de Paris.

Un bâtiment emblématique du Quartier Latin fait aussi partie de la liste des « 23 ». Situé au 15 rue de la Bûcherie, dans le 5e arrondissement, cet immeuble fut édifié au XVe siècle pour accueillir la Faculté de Médecine. Il fut profondément remanié au XVIIIe siècle par l’architecte Barbier de Blignères pour y installer notamment un amphithéâtre où l’on pratiquait les dissections.

Classé Monument Historique, cet ensemble de presque 2 000m2 en plein cœur de la capitale est la propriété de la Ville de Paris qui doit le céder aux promoteurs privés pour la réalisation du projet : Le Philanthro-Lab. Ce lieu deviendra un espace de rencontre unique entre mécènes, porteurs de projets, associations et bénévoles, destiné à favoriser l’émergence de nouveaux projets philanthropiques.
Plus d’infos ici

Vous pouvez aussi découvrir tous les projets lors de l’exposition qui se tient au Pavillon de l’Arsenal jusqu’au 8 mai 2016.

Ancien Amphithéâtre de la Faculté de Médecine, 15 rue de la Bûcherie, 75005 Paris

Images ©Dossier de presse



JPEG - 235.4 ko

Le Quartier Latin a toujours été une terre de recherches, de sciences et de médecine. Découvrez cette fabuleuse histoire.

JPEG - 149.8 ko

Pour une stratégie renouvelée face à la déliquescence du commerce culturel au Quartier Latin, Ingrid Ernst, membre du bureau de notre Comité, a écrit cette lettre ouverte, que le CQL a adressée aux principaux destinataires

JPEG - 33 ko

Le Syndicat de la librairie française a écrit un communiqué - que nous diffusons - dans lequel il souligne l’hérésie sanitaire que représente la poursuite des livraisons et des ventes de livres sur les plates-formes internet et dans la grande distribution.

JPEG - 29.5 ko

Nous souhaitons mettre en valeur des initiatives pour soutenir les librairies et commerces culturels en cette période de confinement. N’hésitez pas à nous écrire pour que nous recensions ces initiatives.

JPEG - 26.9 ko

Des lettres d’auteurs classiques... et les réponses d’auteurs contemporains