Reliefs, un road-trip scientifique et littéraire
Vous avez aimé cet article, partagez le !

Paraissant tous les trois mois, cette revue livre des récits denses qui mêlent fictions et réalités pour un tour du monde en 200 pages.

« En bleu adorable fleurit [1] » le premier volet de la revue Reliefs en Librairie.

Les bleus des abysses, de la mer et du ciel habillent ses pages et réservent à l’aventurier citadin une lecture bien nouvelle : la science, la géographie et la littérature se conjuguent ensemble et donnent à lire l’autre monde, celui que l’on n’habite pas et auquel on ne songe pas assez.

En quelques pages, nous passons du récit des abysses comme « dernière frontière » aux ambitions martiennes de la science et des hommes ; nous rêvons de vivre dans un sous-marin et parcourons le désert avec une exploratrice britannique de l’époque victorienne. En apartés dans la revue, des écrivains contemporains nous parlent de leurs histoires auxquelles ils intègrent la nature et l’aventure, investies toujours plus loin par l’imaginaire. Mille vies condensées en une seule revue se dévoilent sous nos yeux conquis.

Les textes se mêlent à une esthétique soignée - dessins, photos, images d’archives et infographies l’illustrent- ce qui donne à Reliefs l’allure d’un cabinet en miniature de curiosités. Par la diversité des sujets explorés, les galeries de portraits des héros d’hier à ceux d’aujourd’hui, cette revue est voisine de l’encyclopédie. Elle vient nous parler de ces coins de la Terre que nous avons, pour beaucoup, refoulés, tant leurs mesures nous dépassent.
Pour nous apprendre à réinvestir cette réalité oubliée, Reliefs se calque sur la démesure du monde, décloisonne les discours et repousse les frontières. La poésie a autant à nous dire que la science ou que la géographie.

La poésie a autant à nous dire que la science ou que la géographie. C’est ainsi que Reliefs ouvre le bal de ses récits d’aventure par une lettre d’écrivain et s’achève sur un poème.

Ainsi, je conclurai d’abord par ces mots qui sont les miens : merci de donner la parole aux scientifiques et aux chercheurs que l’on entend si peu et dont les savoirs ont pourtant tant de charmes.
Et par ceux du poète Friedrich Hölderlin que m’inspirent Reliefs : « Riche en mérites, mais poétiquement toujours, Sur terre habite l’homme. »

[1Friedrich Hölderlin, "En bleu adorable"

Retrouvez la revue Reliefs dans les librairies du Quartier latin comme L’Écume des pages, Les Traversées, la librairie Compagnie… 



JPEG - 155.6 ko

Compte-rendu de la table ronde organisée à la Mairie du Ve pendant le festival Quartier du Livre.

JPEG - 164.4 ko

Deux artistes émergents de la scène cubaine vous donnent rendez à la galerie Achilléa.

JPEG - 99.7 ko

La nouvelle carte des cinémas indépendants parisiens.

JPEG - 168.7 ko

La librairie l’Oeil écoute lance une grande souscription publique. Participez à la sauvegarde d’une des grandes librairies du Montparnasse.