Sortie du 6e numéro du Guide archéologique de la France
Vous avez aimé cet article, partagez le !

Pascale de la Loge et Jean Granat représentaient le Comité Quartier Latin à la soirée de lancement à l’Institut de Paléontologie Humaine le 3 février 2016.

Toujours à la pointe de la communication et de la recherche, l’Institut de paléontologie humaine a organisé, en avant-première, une soirée pour présenter le dernier numéro du Guide archéologique de la France, publié aux Éditions du patrimoine, en partenariat avec le Ministère de la Culture et de la Communication et le Centre des Monuments Nationaux.

L’ouvrage a d’abord été présenté par Philippe Belaval, président du Centre des Monuments Nationaux, puis par Henri de Lumley, directeur de l’Institut de Paléontologie Humaine.
Le guide est consacré aux trois sites de la Riviera française dont le Professeur Henry de Lumley a organisé les fouilles. Il a évoqué combien ces trois sites représentent l’évolution culturelle de l’Homme : Le Vallonnet, Terra Amata et le Lazaret témoignent d’un million d’années de présence humaine sur le littoral méditerranéen.

La grotte du Vallonet a été habitée il y a un million d’années. Terra Amata, il y a 400 000 et 380 000 ans. Les Hommes y ont domestiqué le feu. Les foyers de Terra Amata sont, avec ceux de Chou-Kou-Tien en Chine, de Vertesszöllös en Hongrie, de Menez‐Dregan dans le Finistère, de Beeches‐Pit dans le Suffolk, les plus anciens foyers aménagés actuellement connus dans le monde. La grotte du Lazaret à Nice a été habitée de 190 000 à 120 000 ans. Des Hommes y ont installé successivement des campements saisonniers ou y faisaient des haltes de chasse autour de petits foyers.

La salle de l’Institut était comble. Une vente de livre et une réception ont clôturé la séance.

Institut de Paléontologie Humaine
Fondation Albert Ier de Monaco



JPEG - 43.7 ko

Quand une petite innovation change le quotidien.

JPEG - 234.1 ko

Quand les réverbères étaient suspendus au dessus des rues, il fallait pouvoir y accéder...

PNG - 480.8 ko

Quand les Arts se mettent à table : Préambule : Bruno, le boulang’artiste

JPEG - 98.5 ko

Arcimboldo, peintre par excellence de la nature morte

JPEG - 47.1 ko

« PAYSAGES de peintre : Toujours des ‘plats d’épinards’ ». Flaubert