Célébrités Culturelles du Quartier Latin « Sur Plaques »
19 mai 2022 | Alain Garabiol | En Une |
Vous avez aimé cet article, partagez le !

L’éditeur L’ Esprit du temps vient de sortir un livre, "Paris sur plaques", qui recense dans le 5e arrondissement les personnages ayant leur nom gravé

"Ici habita en 1820 Prosper Mérimée" au 25 rue Tournefort. "Ici vécut Louis Hémon (1880-1913), auteur de Maria Chapdelaine", au 28 rue Vauquelin. Le promeneur parisien qui prend son temps ne peut manquer de remarquer, sur les murs, de petites plaques qui indiquent le nom de personnages notoires ayant habité jadis ces lieux.

Garance Allaire a eu l’heureuse idée de recenser les célébrités qui ont vécu au Quartier latin, ne serait-ce que quelques mois, et qui ont leur nom gravé. Elle a méthodiquement relevé les traces du passage de celles-ci, et les a regroupées selon treize thèmes qui correspondent à treize promenades proposées :

Les poètes (Rimbaud Verlaine, Victor Hugo...) Les gloires au féminin (Marie Curie, Rose Valland...) Au fil des sciences (Daubenton, Buffon...) Au commencement était le Verbe (Péguy, Valéry Larbaud,...) Médecine en marche (Pasteur, Freud...) Science de l’Esprit (Diderot, Descartes...) Etrangers au paradis (Hemingway, Joyce, Garcia Marquez...) De la Résistance en politique ( René Cassin, Pierre Alviset...) Des vers venus d’ailleurs (Rilke, Ungaretti...) Du bout des doigts (Matisse, Picasso, Mucha...) De musiques en tirades (Marius Constant, César Franck...) Quartier des sciences (Ampère, Becquerel, Branly..) La République des Lettres( Pérec, Ionesco...)

Une double page est consacrée à chaque personnage cité. Elle contient, outre un texte fourni sur sa vie et son œuvre, la photo de celui-ci, de la plaque apposée à l’immeuble où il a vécu, de l’immeuble lui-même, du plan du 5e arrondissement avec une croix sur la rue où il a vécu, et, parfois, d’une photo d’une œuvre emblématique : ainsi, pour Garnier une photo de l’Opéra, pour Descartes la couverture du livre "Le Discours de la méthode", pour Louis Braille une reproduction de son alphabet.

Un intérêt de cet ouvrage très soigné est aussi de faire découvrir des personnages peu médiatisés ou quelque peu oubliés, comme Cheikh Anta Diop, Eva de Vitray Meyerovich, Kunio Tsuji, Zacharie Stoyanov, Miklos Radnoti, Paul de Chomedey, Grace Whitney Hoff, ou les deux frères "tragédiens" du début du 20e siècle, Mounet et Mounet-Sully.

Certains textes nous font rêver ou méditer : ainsi, au 159 rue Saint-Jacques, "Joaquin Rodrigo a composé le concerto d’Aranjuez dans cette maison en 1939", ou bien, au 218 de cette même rue, "Ici était la maison où Jehan de Meung composa Le Roman de la Rose 1270-1305"

A noter, en introduction de cet ouvrage un texte instructif "Des plaques commémoratives pourquoi, comment ?" Il est vrai que ces plaques font partie du paysage parisien, mais bien peu connaissent leur histoire et les modalités de décision concernant leur création.

Un livre qui passionnera tous les amoureux de Paris et notamment ceux du Quartier Latin.

- "Paris sur plaques", treize promenades dans le Quartier Latin,de Garance Allaire-Edition L’Esprit du Temps.



Pétition au sujet de la sauvegarde de cette bibliothèque, patrimoine du Quartier Latin

Ce 30 novembre 2021, à 17h, Joséphine Baker est entrée au Panthéon pour son engagement dans la Résistance et sa lutte contre le racisme.

Du 1 au 8 juin, plus de 150 événements littéraires seront organisés sur ce thème en mairie et dans tous les lieux culturels du 5e.