Conférence du Comité Quartier Latin : un écologue et un biologiste au chevet de notre planète
Vous avez aimé cet article, partagez le !

Pierre Joliot-Curie et Patrick Blandin étaient reçus par le Comité Quartier Latin pour parler "biodiversité", surpopulation, difficultés politiques et éthiques...

Le 2 Juin 2021, Pierre Joliot-Curie (au centre) et Patrick Blandin (à gauche) étaient reçus par le Comité Quartier Latin pour parler "biodiversité", surpopulation, difficultés politiques et éthiques...

En mairie du 5e arrondissement, au côté de Robert Levy, philosophe et président du comité Quartier latin, M. Blandin a indiqué que Marseille accueillait, début septembre 2021, le colloque mondial de l’Union internationale pour la conservation de la nature (Uicn), une assemblée générale de spécialistes internationaux qui se tient tous les quatre ans et qui est partiellement ouverte au public.

M. Joliot-Curie avouait "ne pas voir beaucoup de solutions", sinon diminuer la consommation d’énergie, améliorer l’Education pour freiner la croissance et la surpopulation. "Les choix politiques et éthiques sont très difficiles pour préserver la biodiversité au maximum et nourrir bientôt dix milliards d’habitants". "La voiture électrique est une fausse solution", a-t-il estimé.

M. Blandin a qualifié ce terme de biodiversité d’ OSMI, objet sémantique mal identifié, avec humour. Il a précisé cependant que ce nouveau nom datait de 1985 pendant la préparation d’un forum américain. "Il faudrait une gouvernance mondiale écologique peut-être... Il faut une vision forte... Veut-on que l espèce humaine continue ?"

Cette conférence - débat se déroulait dans le cadre du sixième Festival Quartier du Livre, sur le thème "la Terre est une personne", dans la salle municipale des mariages.

source photographie : Marie-France Maniglier



JPEG - 150.6 ko

Lire et Faire Lire occupe le parvis du Pantheon.

JPEG - 61.4 ko

Réouverture des terrasses, inauguration d’un buste d’Aznavour, publicité recouvrant une oeuvre de C215 de V. Hugo...