Deux albums jeunesses : les minorités Bai et Lisu
22 mars 2016 | Claire Jeantet | Lire | Librairie | Jeunesse | Asie |
Vous avez aimé cet article, partagez le !

Les Éditions Fei ont à coeur de faire découvrir la culture chinoise, même aux touts petits.

La fille poisson et Deux frères, deux nouveaux albums jeunesse de l’artiste Xiang Hua, viennent de paraître aux éditions Fei. On est surpris de (re)découvrir combien les schémas des contes sont universels. Dans le premier album, un jeune garçon pêche un petit poisson rouge… qui s’avère se métamorphoser en jeune fille. Comment ne pas penser aux Six frères cygnes de Grimm ? Le second met en scène deux frères que tout oppose, ce n’est pas sans rappeler le conte de Grimm sobrement nommé Les deux frères
Pourtant, nulle redondance d’un conte à l’autre, les variations semblent infinies et chaque pays imprime ses croyances et coutumes. Ainsi, La fille poisson et Deux frères présentent chacun une minorité chinoise, Lisu et Bai. Je ne vous en dis pas plus !

Les Editions Fei, 1 rue Frédéric Sauton, 75005 Paris

Images © Editions Fei



JPEG - 33.5 ko

Le risque pandémique requiert d’urgence une Loi et des programmes de Sécurisation des Établissements Recevant du Public (ERP)

JPEG - 162.1 ko

En face de la Galerie de l’Evolution, au Jardin des Plantes, un jardin discret à découvrir

JPEG - 56.9 ko

Le magazine Time Out a élaboré un classement des "villes du monde" à visiter. Dans le domaine de la culture, Paris apparaît en première position.

JPEG - 462 ko

L’Institut national des Jeunes Sourds, en partenariat avec le Comité Quartier Latin, le 19 octobre, organise un événement consacré à son histoire, "Si l’Institut m’était conté"

JPEG - 164.3 ko

Pour la première fois, une exposition, au Collège de France, relate l’histoire méconnue du papyrus, une histoire qui a duré plusieurs millénaires.