International Quartier Latin !
Vous avez aimé cet article, partagez le !

Lors de sa visite du 17 février dernier, Mohamed VI, roi du Maroc, a dévoilé le projet de Centre Culturel Marocain dont l’ouverture est prévue en 2018 dans le Quartier Latin.

C’est à l’Institut du Monde Arabe, en présence du Président de la République, François Hollande, que Mohamed VI, roi du Maroc, a dévoilé le projet qui fait tant parler de lui aujourd’hui.

Le nouvel édifice s’installera au 115 boulevard Saint Michel sur un terrain actuellement occupé par un bâtiment désaffecté et devenu dangereux. Entièrement financé par le Royaume du Maroc, ce projet devrait coûter environ 6.7 millions d’euros. L’immeuble actuel sera entièrement démoli et laissera place à une construction volontairement contemporaine. Une façade composée de cubes formera un damier lumineux qui simulera la vie de jour comme de nuit. L’architecte précise que l’édifice étroit (seulement 10 mètres de largeur) évoquera une « ruelle de la Médina de Fez » entre le boulevard Saint Michel et la rue Henri Barbusse dans le 5eme arrondissement.

Ce choix n’est pas dû au hasard. Le Quartier Latin, au centre de la capitale, offre de nombreux avantages et notamment celui d’être la « plus grande université du monde » par le nombre d’étudiants présents chaque jour.

D’autres pays y ont déjà installés leurs centres culturels depuis de nombreuses années ; la Tchéquie, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie ou la Finlande pour ne citer qu’eux. On pourrait également ajouter la Délégation Gouvernementale de la Polynésie française installée boulevard Saint Germain et dont l’actualité fait largement penser à la programmation d’un centre culturel.

Tout cela pour dire que ce Quartier Latin, au-delà de son image touristique autour de la rue de la Huchette, est aussi un lieu de création et de rencontres internationales. L’installation prochaine du centre culturel du Maroc ne fait que confirmer la modernité du Quartier Latin.

© photo : Oualalou Choi



JPEG - 86.3 ko

Ouverture d’une librairie pour personnes malvoyantes et potentielle vente de l’hôtel Scipion, la gentrification au Quartier Latin suit son cours... brève revue de presse...

JPEG - 34.7 ko

Une librairie du quartier latin engagée et différente

JPEG - 88.2 ko

Exposition des photos réalisées par Hélène Roger-Viollet, la fondatrice de la célèbre agence de presse qui porte son nom.

JPEG - 178.8 ko

"Biocoop, le retour à la terre" a eu l’idée de donner l’historique de l’immeuble qu’il occupe, 1 rue le Goff – 12 rue Malebranche, 75005 Paris. Et cette histoire concerne au premier chef celle des principaux commerces culturels du quartier latin. A lire donc.

JPEG - 54.4 ko

Le photographe Hv expose ses oeuvres square Saint-Médard, au bas de la rue Mouffetard. Des créations surprenantes : sur les photos, deux sculptures très différentes sont réunies.