Le scénario comme objet littéraire
10 octobre 2015 | Anaïs Delqueyras | Voir | Cinéma | Parution |
Vous avez aimé cet article, partagez le !

Avec son premier livre, Gabrielle Tremblay aborde le scénario et le travail du scénariste de façon originale et casse les approches traditionnelles : il ne s’agît pas ici d’un énième manuel d’écriture...

Scénario et scénariste de Gabrielle Tremblay vient de paraître aux éditions LettMotif et, c’est si peu courant qu’il faut le préciser, il ne s’agit pas d’un autre manuel d’écriture mais bien d’un ouvrage original portant sur la reconnaissance institutionnelle du scénario et du scénariste de cinéma en France. Sans prendre parti, l’auteur démontre comment la valorisation des pratiques scénaristiques peut poser problème au pays de la Nouvelle Vague et du film d’auteur.

Divisée en deux grands chapitres, l’étude combine des perspectives historiques et sociologiques à l’aune de préoccupations littéraires et cinématographiques. Gabrielle Tremblay aborde en premier lieu la question du statut fluctuant du texte de scénario, puis fait le portrait de la réalité socioprofessionnelle du scénariste. Elle donne ainsi à voir les différents enjeux d’influence, de pouvoir et de légitimation qui traversent le milieu du septième art au pays.

Si Gabrielle Tremblay se réfère aux travaux de nombreux théoriciens pour éclairer son objet d’étude, l’intérêt principal de cet ouvrage est qu’il repose en grande partie sur des recherches de terrain et sur plus d’une trentaine d’entretiens réalisés auprès de professionnels et d’universitaires. L’approche n’est donc pas prescriptive ni didactique, comme il est souvent le cas quand vient le temps de publier un livre sur le scénario, mais plutôt descriptive et analytique et offre un accès aux propos de ceux et celles qui travaillent concrètement avec le scénario dans le monde du cinéma.

Ce livre, dont l’angle est inédit, s’adresse autant aux étudiants, aux professeurs et aux professionnels de la filière cinématographique, qu’aux cinéphiles avides de mieux connaître « l’envers du décor » de la fabrication des films.

Détentrice d’un Master en études cinématographiques de l’Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, Gabrielle Tremblay est présentement inscrite au doctorat en études littéraires à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) où elle poursuit ses travaux en lien avec l’objet scénario et la figure du scénariste cinématographiques.

Scénario et scénariste est son premier livre. Il est disponible en format imprimé et numérique à la la librairie du Cinéma du Panthéon et sur le site Web des éditions LettMotif.

La librairie du Cinéma du Panthéon
15 rue Victor Cousin
F-75005 Paris
Tél. : +33(0)1 40 46 02 72
contact@cinelitterature.fr



Le Comité Quartier Latin relaie une pétition au sujet de la sauvegarde de cette bibliothèque, patrimoine du Quartier Latin

Redécouverte d’Henri Caruel, photographe de plateau, adepte du stéréoscope qui permet un rendu en relief

Ce 30 novembre, à 17h, Joséphine Baker est entrée au Panthéon pour son engagement dans la Résistance pendant la seconde guerre mondiale et sa lutte contre le racisme, autre versant de sa vie de chanteuse, danseuse, actrice et meneuse de revue, mondialement connue.

Au temps où la télévision n’existait pas, les cinémas de quartier étaient très nombreux, comme le raconte Thierry Depeyrot dans la revue "Histoire et histoires du 13ème"