Quand Simone veille, les femmes jouent...
Vous avez aimé cet article, partagez le !

L’histoire des femmes au XXe et XXIe siècle à travers une comédie hilarante.

« Le deuxième sexe… — C’est où ? » se demande Marcelle, à qui l’une de ses amies offre le livre de Simone de Beauvoir, alors qu’elle ne sait pas lire, et craint le pire car elle subit déjà des grossesses à répétition. Vous le saurez en allant voir ce spectacle à la fois récréatif et intelligent, pédagogique et hilarant.

Quatre femmes nous disent et nous chantent, avec énergie, humour et finesse, ce que devenir une femme, c’est-à-dire une personne, adulte, responsable et libre, signifie depuis les années 1950.

Alliant avec joie des scènes quotidiennes et des informations précises sur la condition et la lutte des femmes, elles nous réjouissent pendant une heure quinze, en traitant les nombreux thèmes qui ont émaillé ces luttes, tels la contraception, l’avortement, la parité, l’égalité, le sens de leur vie, le port du voile, ou encore les taches ménagères d’une femme au foyer, libérée par Moulinex, un court moment…

À ne pas manquer !

Et n’oubliez pas de réserver !… On s’y presse !….

Et pendant ce temps, Simone veille, par la Troupe du Pompon, à découvrir au Théâtre de la Contrescarpe, un théâtre rouge et noir, au cœur de la Montagne Sainte-Geneviève, à deux pas de la Mouff, 5 rue Blainville, 75005 Paris, jusqu’en juillet 2017.

Autrices : Corinne Berron, Bonbon, Hélène Serres, Vanina Sicurani, Trinidad
Comédiennes : Dominique Mérot, Hélène Serres, Vanina Sicurani, Nathalie Portal

Théâtre de la Contrescarpe, 5 rue Blainville, 75005



Pétition au sujet de la sauvegarde de cette bibliothèque, patrimoine du Quartier Latin

Ce 30 novembre 2021, à 17h, Joséphine Baker est entrée au Panthéon pour son engagement dans la Résistance et sa lutte contre le racisme.

Du 1 au 8 juin, plus de 150 événements littéraires seront organisés sur ce thème en mairie et dans tous les lieux culturels du 5e.

L’éditeur L’ Esprit du temps vient de sortir un livre, "Paris sur plaques", qui recense dans le 5e arrondissement les personnages ayant leur nom gravé