Et si les laveries automatiques devenaient des lieux culturels ?
5 mai 2020 | Découvrir | Lire | Reportage |
Vous avez aimé cet article, partagez le !

Nous relayons une proposition d’initiative de BSF que nous jugeons intéressante.

"SUR LE TERRAIN Et si les laveries automatiques devenaient des lieux culturels ?

C’est déjà le cas aux États-Unis où nous avons créé en 2016 le programme Wash & Learn et transformé plusieurs laveries du pays en bibliothèques. Cette initiative permet aux habitants des quartiers défavorisés d’accéder à des livres, des ordinateurs portables et des tablettes, tout en attendant leur linge.

Augustin Trapenard

https://youtu.be/8gYs_8wZlB8

Source  : https://www.bibliosansfrontieres.org/augustin-trapenard-a-baltimore/"



JPEG - 86.3 ko

Ouverture d’une librairie pour personnes malvoyantes et potentielle vente de l’hôtel Scipion, la gentrification au Quartier Latin suit son cours... brève revue de presse...

JPEG - 34.7 ko

Une librairie du quartier latin engagée et différente

JPEG - 88.2 ko

Exposition des photos réalisées par Hélène Roger-Viollet, la fondatrice de la célèbre agence de presse qui porte son nom.

JPEG - 178.8 ko

"Biocoop, le retour à la terre" a eu l’idée de donner l’historique de l’immeuble qu’il occupe, 1 rue le Goff – 12 rue Malebranche, 75005 Paris. Et cette histoire concerne au premier chef celle des principaux commerces culturels du quartier latin. A lire donc.

JPEG - 54.4 ko

Le photographe Hv expose ses oeuvres square Saint-Médard, au bas de la rue Mouffetard. Des créations surprenantes : sur les photos, deux sculptures très différentes sont réunies.